Twitter garde le cap et annonce le déploiement de ses « Questions » sur l’ensemble des comptes France ! Poudre au yeux ou nouveau service d’engagement pour votre communauté ? À vous de vous faire une idée…

Twitter ne se lasse pas de lancer de nouveaux services ! Après les Moments, comme la Team Twitter France vient de l’annoncer sur son blog, c’est au tour des « Questions Twitter d’arriver en France » !

À quoi ça ressemble ?

Le rendu pour mobile est plutôt sympa :

Twitter Questions affichage mobile

Comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’un sondage directement intégré au sein de votre TimeLine. Rien de plus simple pour le lancer, il suffit de cliquer sur l’icone (non encore défini) en bas de l’écran, puis de choisir une question et 2 choix possibles. Une fois en ligne, la question restera visible pendant 24h.

Pour voter, il suffit de cliquer sur la réponse de son choix, puis de valider le vote. Les résultats seront ensuite automatiquement affichés :

Twitter Questions affichage de la réponse

Et côté Community Manager ?

Twitter indique que les votes s’effectuent « en tout anonymat« . Il y a fort à parier que cet anonymat concerne l’usager vis-à-vis des autres usagers : son nom ne sera pas affiché au moment du vote. En revanche, côté admin, il est fortement probable que cela laisse quelques traces dans la base de données…

Aucun mot en revanche sur les metrics et les fonctionnalités de pilotage : est-ce que Twitter Analytics intègrera cet outil ? Est-ce que les développeurs pourront interagir avec les Questions via l’API ? Comment intégrer cette publication sur votre site web ou dans une synthèse Storify ?…

Pour quoi faire ?

Il s’agit clairement d’une façon complémentaire d’engager votre communauté au travers de petits sondages. La disparition de la Question après 24h pousse naturellement à maximiser les sondages relatifs à une actualité sans cesse plus chaude. Pour ce qui est de la tonalité, poursuivez comme pour vos autres publications et privilégiez légèreté et humour.

Pour aller + loin

Et pour vous, les Questions représentent-elles une révolution ou un simple gadget ?