Parmi les pépites de l’écosystème numérique rennais, s’il en est une qui se distingue particulièrement en matière d’appli mobile, c’est bien la start-up Facetts !

Facetts ?


Facetts est une application mobile de social messaging. La start-up, lancée en août 2015 par Elouan Le Coq et Valère Fredonic est issue de l’incubateur de Télécom Bretagne.

Téléchargez Facetts dans l'Apple Store Téléchargez Facetts dans le Google Play Store

« Sur les réseaux sociaux actuels, il faut être ami avant de pouvoir discuter. Avec Facetts, on pourra dévoiler des profils plus personnels au fur et à mesure » Valère Fredonic

Dans le domaine des applis de social messaging, la concurrence est rude. WhatsApp (créée en 2009 par des ingénieurs de chez Yahoo!), Line (fondée en 2011 au Japon) ou Snapchat (lancée en 2011 par 2 étudiants de l’université de Stanford), pour ne citer qu’elles, tiennent le haut du pavé. Alors comment Facetts compte se différencier de ces principaux concurrents ? En guise de promesse de marque, Valère Fredonic nous donne quelques pistes sur son profil Facetts (NDLR : mis à jour depuis) :

  • Reprenez le contrôle de vos identités numériques
  • Ne ratez plus jamais une opportunité
  • Ne donnez plus votre numéro ou votre Facebook
  • Chattez bien au delà du cercle des amis et de la famille

En effet, pour se créer un profil sur Facetts — gratuit et accessible à partir de 13 ans — rien de plus simple ! Saisissez votre pseudo (associé à votre téléphone), et complétez si vous le souhaitez les quelques infos de bases : votre nom, votre rôle, un courte description et ajoutez une photo/vidéo de profil (par d’import : la capture se fait en live).

Une appli mobile vertueuse

« Comment être plus transparent sur les données personnelles qu’en n’en demandant aucune ! » Elouan Le Coq

La création de votre profil ne nécessite aucune autorisation particulière, aucun accès à votre carnet d’adresses ou à votre GPS ne vous sera demandé. Vous êtes aussitôt opérationnel. C’est que l’appli ne procède à aucun tracking et ne fonde pas son business model sur le data mining ! Les CGU sont très claires sur ce point : « Facetts ne collecte et n’exploite aucune donnée personnelle à l’insu de l’Utilisateur. » Vous êtes prévenus !

Il en est de même côté utilisation. Vous pouvez engager une discussion avec n’importe qui, sans pour autant donner votre numéro de téléphone ou diffuser votre profil Facebook. Il vous suffit de partager une Facett avec quelqu’un pour commencer une nouvelle interaction. Votre interlocuteur ne connaîtra de vous que les informations relatives à la Facett que vous venez de partager avec lui : il lui est impossible de savoir si vous en avez d’autres par exemple ! Par ailleurs, à tout moment, vous gardez pleinement le contrôle de la Facett que vous venez de dévoiler : en effet, vous avez la possibilité de supprimer une de vos Facetts, ce qui aura pour conséquence de rendre inaccessible l’ensemble des données relatives à celle-ci.

Dans l’appli, il est par ailleurs possible de ne pas rendre votre profil accessible à la recherche, ce qui ajoute un nouveau verrou. On imagine ainsi avec quelle aisance il est désormais possible de créer un groupe de travail collaboratif dans le cadre d’un projet interne, par exemple, et d’inclure les différents acteurs tout en gardant un degré d’anonymat fort, à la fois en termes de préservation du secret des informations transmises et de la e-réputation.

Côté backoffice, même le serveur est vertueux ! En effet toutes les informations que vous échangez depuis vos Facetts transitent — comme vous le savez certainement — sur les disques durs de la start-up : mais elle n’y sont pas conservées ! Le serveur est exclusivement utilisé comme passerelle entre les deux smartphones qui sont en train de dialoguer : aussitôt envoyées, aussitôt transmises, aussitôt supprimées. Ces liens éphémères permettent à l’utilisateur de « gérer tout le curseur de l’inclusion ».

Gérez vos profils numériques

Valeur ajoutée

La valeur ajoutée de l’appli réside dans le fait qu’on laisse plus facilement une Facett sachant qu’on maîtrise de A à Z les infos que l’on y partage. Vous laisserez ainsi plus aisément une de vos Facett à votre restaurant préféré, afin qu’il vous envoie le menu du jour (comme c’est le cas pour le Quantic Café de Rennes) 🙂 Et l’on peut créer autant de Facetts que l’on veut ! Le potentiel relationnel B2C est ainsi particulièrement favorisé : le client partage avec la boutique une Facett dédiée, au sein de laquelle il ne diffuse que des informations restreintes à cet usage, et la marque peut malgré tout garder un contact fort en valorisant bien entendu ses contenus ! On peut ainsi y voir une forme de reconquête de la relation marque/client, particulièrement dans le tissu local, que la géolocalisation a tenté vainement de réenchanter (il suffit de voir l’évolution d’applis mobiles telles que Foursquare…).

« L’Utilisateur peut choisir son meilleur profil (sa meilleure Facett) — qui permet de n’exposer qu’une partie de sa personnalité aux autres Utilisateurs — en fonction du contexte. » [CGU]

Fonctionnalités

Pour ce qui est des fonctionnalités, on y retrouve les standards des applis de social messaging, et un peu plus encore :

  • Dialogue en pair-à-pair ou Groupe de discussion,
  • Recherche libre pour ajouter des profils à votre carnet d’adresse,
  • « Radar à Facetts » : recherche de profils à proximité via Bluetooth, dans un rayon de 5 à 40m,
  • Outils de composition multi médias : texte, photo, vidéo, envoi de fiche contact,
  • Insertion de GIFs : le champ de saisie se transforme en champ de recherche qui va directement puiser sur Giphy ! Fonctionnalité fort sympathique ^^

Du tchat, mais pas que…

Gaming


Petite option ajoutée par les concepteurs de Facetts : le chifoumi intégré ! Vous pouvez ainsi lancer une partie effrénée de « Pierre-Feuille-Ciseau » avec vos amis ou utiliser cet outil de gaming comme véritable support de décision… À vous de voir !

Live

Autre fonctionnalité intéressante (et qui démarque une nouvelle fois Facetts des applis standards de social messaging) : le Live.

Il s’agit d’un espace public d’échange, permettant de discuter autour d’un événement donné ou d’une thématique, et d’y partager sous la forme d’une TimeLine vos messages, photos, vidéos, sons…

Particulièrement pertinente pour le de l’information à chaud, le Live vous permet à la fois d’échanger et de suivre l’actualité du moment. Ci-contre, on peut voir 2 exemples de Live, l’un porté par un profil en particulier, et l’autre constitué autour d’un événement.

Évolutions ?

Aux vues de l’entendue des fonctionnalités natives embarquées dans l’appli, nul doute qu’elle deviendra rapidement le couteau suisse du social messaging ! En outre, face au développement des usages « off the grid » telles que l’app mobile Firechat — qui utilise les réseaux de proximité comme le Wi-Fi ou le Bluetooth pour connecter les utilisateurs —, il ne serait guère surprenant de voir apparaître un nouvel outil de messagerie P2P ^^ C’est peut-être déjà ans les cartons, qui sait ?

Alors si vous hésitez encore à rejoindre la communauté, je n’aurais qu’un mot que j’emprunterais pour l’occasion à Shia LaBeouf, lui-même porté en étendard par les acolytes de Facetts : « Just Do It ! Make your dreams come true ! »

Guillaume 🍵

Social Media Intelligence

#SocialMedia #Digital #Communication | 👾 Draw Bots Fan & 🍵 Tea Addict | #FrenchTechRennes | Celsa + MinesTélécom Alumni → http://guillaume-rouan.net/blog

Pour aller + loin